En 2016, le bonheur c’est par là !

direction-bonheur

© https://fr.pinterest.com/pin/186547609540121454/

Chaque 31 décembre, je me fais un petit bilan introspectif de l’année qui vient de s’écouler.

2015 a été surprenante. En janvier, j’étais persuadée que cette année allait être parfaite : j’avais des tas de projets, une mentalité ultra positive, bref j’étais l’Optimisme.

Et puis le 9 janvier est survenu, comme ça sans crier « gare ». L’horreur sur notre territoire, ces individus sortis de nulle part venus mettre à mal notre Liberté d’Expression, notre Liberté de Penser, notre Liberté de dessiner. Je suis restée scotchée à ma télévision – comme une large majorité de Français je suppose – espérant un dénouement rapide. Comme si ce dénouement allait mettre un terme à cette horreur. Et puis aujourd’hui, l’on sait que non. L’on sait que l’horreur ne s’est pas terminée en 2015, qu’elle s’est même empirée le vendredi 13 novembre. En nombre au moins. Est-ce terminé maintenant ? Il est assez facile d’en douter.

D’un point de vue personnel, j’ai dû passer une épreuve qui m’a beaucoup affaiblie. Avec quelques mois de recul et en comparaison des macabres événements décris ci-dessus, je peux aujourd’hui nuancer cette difficulté. Mais sur le moment, cela a été une épreuve douloureuse que j’ai dû traverser.

Hier, je me suis donc surprise à me lamenter sur mon sort : « 2015, quelle année de merde ! ». Et finalement, un éclair de lucidité m’a transpercé : je suis encore en vie et c’est pas si mal !

J’ai repris des études de marketing en cours du soir, en parallèle de mon job à plein temps. Si pour moi cette décision n’a rien d’héroïque, tout mon entourage s’accorde à dire que « c’est très courageux » de ma part. Ce n’est pas du courage mais une nécessité. Et quand je suis dans une période de démotivation, quand je me demande « mais pourquoi tu t’es engagée dans ce master de marketing ?!! », je me pense à toutes ces personnes qui m’encouragent et m’appuient. Alors, oui c’est difficile, oui je sors de ma zone de confort mais la réussite en sera d’autant plus appréciable.

Et puis, tiens en 2015, je suis passée du côté (obscur ?!) des propriétaires ! D’un appartement qui ne ressemblait à rien, j’en ai fait un palace (à l’aide de professionnels et de ma maman quand même !), en toute modestie.

Je me suis envolée pour Bali, quasiment sur un coup de tête. Bon même si le pays ne m’a pas convaincu, même si je n’ai pas les larmes aux yeux en repensant à cette île de l’océan Indien, j’ai eu la chance de partir à l’autre bout du monde découvrir une nouvelle culture. Et ça, ça n’a pas de prix.

J’ai fait de nouvelles rencontres et par-dessus tout je me suis rendue compte que je n’étais pas seule. Même quand j’ai cru que je l’étais. Mes proches et mes amis sont des vrais. Ca non plus ça n’a pas de prix.

Alors pour cette nouvelle année, je ne vais pas faire la même erreur : je ne tablerai pas sur le bonheur. Je ne ferai aucune prédiction, je me laisserai aller.

Commençons par suivre la flèche qui indique 2016. Engouffrons-nous dans la brèche et Carpe diem.

Stéphanie

Publicités

2 réflexions sur “En 2016, le bonheur c’est par là !

  1. Apprécions chaque jour et soyons positifs, peu importe les évènements… (Telle une phrase sortie d’un film ricain… 😉 ). 😊 Amélie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s