Comment le sport a changé ma vie en seulement 4 mois ? #1

Burpees, planches latérales, HIIT, mountain climber… il y a 4 mois, je ne savais même pas ce que ça voulait dire ! J’étais plutôt McDo, canapé et ciné ! Bon si le ciné rythme toujours mes semaines, ces dernières sont surtout calées sur mon nouveau rythme sportif. Oui car je peux le dire aujourd’hui : je suis SPORTIVE !

Celles et ceux qui me connaissent bien vont sourire (ou tomber dans les pommes !) mais oui, aujourd’hui, je le dis fièrement : J’AIME LE SPORT !

Je vais vous expliquer comment je suis passée d’une vie de grosse feignasse casanière à une version plus sportive et dynamique de moi-même !

Phase 1 : le test des cours !

Ma meilleure amie était déjà inscrite depuis plus d’un an dans cette salle de sport, quand elle m’a proposé de tester des cours collectifs avec elle. Je m’étais déjà lancée dans un programme de renforcement musculaire à la maison durant 3 mois, alors je me sentais pousser des ailes pour les cour co.

Fin mars 2017, je l’accompagne à mon premier cours de Cycling. Le cours consiste à grimper sur un vélo d’appartement de compétition, en groupe, et à suivre les indications du coach. Ambiance club, dans le noir, avec boule à facettes, écran géant (on s’y croirait !) et musiques stimulantes. Sympa. En substance, le coach simule divers parcours (montagne, faux plats, descentes). Concrètement, dans les côtes de malade, tu galères à pédaler (et tu respires par la bouche!), sinon tu te tapes des séances de sprint à en crever ! Sympa, disais-je.

Processed with MOLDIV

Ton cœur s’accélère, impossible de respirer, mais tu kiffes. NORMAL : ton taux d’endorphine est à son max, t’en redemandes (presque !). Tu m’étonnes, en rentrant chez moi de ce premier cours, j’étais totalement hystérique : je savais déjà que je m’inscrirai dans cette salle de sport.

L’objectif du cycling consiste à brûler un maximum de calories en seulement 45 minutes d’efforts intenses, pour se tailler des jambes de mannequin, plus toniques et plus fermes. Au programme : sueur, sueur et sueur !

(Je vous ai dit qu’on suait dans ce cours ?! Non, parce qu’on sue). #glamour

~

Comme je m’apprêtais à dépenser genre 1 000 balles pour m’inscrire, je voulais quand même être sûre d’aimer les cours dans leur ensemble. J’ai donc testé un deuxième cours collectif : le Body Attack.

Il s’agit d’un cours collectif HYPER cardio, dont le but est de développer la force et l’endurance sur des chorégraphies vachement cool. Donc en gros, les différentes choré alternent les exercices de renforcement musculaire et des mouvements cardio durant 60 minutes.

Je vous le dis tout de suite, lors de ce premier cours, j’ai cru que j’allais mourir. LITTÉRALEMENT. D’ailleurs, 4 mois après, je crois toujours que je vais décéder tellement ce cours est intense ! Mais on aime ça, ok ? ON AIME CA ! D’ailleurs, ce cours est incroyablement efficace. Heureusement, tu me diras.

Phase 2 : la découverte des autres cours collectifs

Je m’inscris donc dans cette salle de sport début avril 2017. Je rencontre un coach qui me fait mon programme sportif sur-mesure : je demande à venir 5 jours par semaine à la salle et à varier le plus possible les cours collectifs.

Oui, oui vous avez bien lu. Je passe de « hahahahaha, moi, faire du sport ? » à « J’peux pas j’ai sport toute la semaine » et ce, sans transition !

A l’origine, mon programme :

  • Lundi : TRX (45 minutes)
  • Mardi : Body Combat (60 minutes)
  • Mercredi : Cycling (45 minutes)
  • Samedi : Body Pump (60 minutes)
  • Dimanche : Body Attack (60 minutes)

Depuis, j’ai un tout petit peu réorganisé la semaine selon les cours que je préfère et je varie de temps en temps pour tester de nouveaux cours.

Le TRX. Merveilleuse invention de ces gros malades de militaires de l’US Navy. Les mecs sur le terrain n’avaient pas de salle de sport à proximité, alors ils se sont dit : « tiens, si on se musclait nos beaux corps de beaux-gosses en nous suspendant aux sangles de nos parachutes, ça serait géniiiiaaall ».
Et y’a un autre mec qui s’est dit, « hey mais on va en faire un business en vendant ça comme le nouveau sport à la mode ».

Le principe du TRX consiste à travailler l’ensemble des muscles profonds (ou pas) du corps en se suspendant à des sangles. Et je peux te dire que tu découvres des muscles dont tu ne soupçonnais même pas l’existence.

Je pensais qu’après le Body Attack, rien ne serait plus dur. Et bien si : le TRX, même si ces 2 cours n’ont absolument rien à voir.

Concrètement, le cours est à base de planches les pieds suspendus dans les sangles, pompes les bras appuyés en tension sur les poignées des sangles, fentes un pied dans les sangles, avec d’incroyables et innombrables déclinaisons de torture. Bref, l’enfer sur terre… mais d’une efficacité tellement INCROYABLE !

Par contre, il faut absolument faire le TRX avec un coach à la fois technique et empathique ! Sinon tu ne reviens JAMAIS ! JAMAIS (doublé-chuchoté)

Mais IL FAUT REVENIR car c’est un cours ULTRA EFFICACE et les progrès et résultats arrivent vite !

~

Le Body Combat. Mon cours préféré. Si ce n’est pas un cours si facile, il reste plus abordable que les autres cours, peut-être en raison de sa dimension hyper ludique (mon avis).

Le principe est un peu le même que le Body Attack sur la dimension cardio mais les chorégraphies s’inspirent ici des arts martiaux tels que la boxe, le karaté, le tai chi, le taekwondo et le muay thai. Dans ce cours, les mouvements simulent un combat (contre un adversaire invisible !), il faut donc taper dans le vide à base de coups de poings, de pieds et de différentes frappes.

C’est assez intense, ça fait griller des calories, ça accélère le rythme cardiaque, ça fait suer. Bref, c’est également efficace pour affiner sa silhouette tout en renforçant ses muscles. ON DIT OUI !

~

Le Body Pump. Alors là, on est moins dans le cardio, plus dans le renforcement du corps en s’aidant d’une barre et de poids plus ou moins lourds (selon le niveau de chacun). Le principe : augmenter sa masse musculaire en s’affinant. Chaque exercice s’attaque à un groupe musculaire défini (cuisses, dos, torse, triceps, biceps, épaules, fessiers, abdos).

Bon, j’avoue tout, j’ai lâchement abandonné ce cours au bout d’un mois et demi. C’est sûrement un tort car le Body Pump complèterait probablement mes lacunes en musculation. Je reprendrai probablement un jour.

 

ATTENTION – WARNING – BE CAREFUL – FAIS GAFFE A CE QUI SUIT SI TU VEUX PAS SUBIR PAREIL !

Ma (certes) jeune et humble expérience en matière sportive m’a tout de même déjà appris quelques petits trucs importants relatifs notamment aux blessures.

 

Je ne me suis jamais rien cassé ou froissé dans ma vie (tu m’étonnes, c’est pas sur un canapé que ça arrive ce genre de chose !).

 

Il m’a pourtant fallu seulement un petit mois pour que je me fasse ma première petite tendinite au genou gauche. Une douleur assez intense juste au dessus du genou a commencé à me pourrir la vie à peine 1 mois après mes débuts de grande sportive. Mon entourage m’a directement alerté (avant même de savoir ce que j’avais) : il fallait que j’arrête ou au moins que je fasse une pause.

 

Je vais vous raconter un truc hyper drôle : l’idée d’arrêter m’a fait chialer ! Moi, pleurer parce que je DOIS arrêter de faire du sport (hahahahahahah, mais moi-même ça me fait rire !). Bon, celles et ceux qui me connaissent bien savent que je chiale tout le temps (mais je me soigne)… mais PLEURER CAR JE DOIS ARRÊTER LE SPORT ?! GRANDE PREMIÈRE 🙂

 

Bref, la douleur était quand même assez intense et durable pour que je consulte mon généraliste. Diagnostic : tendinite. Rien de grave donc mais mon médecin m’a conseillé de limiter les impacts, de me muscler les quadriceps et de me payer une bonne paire de pompes absorbant les chocs !

 

Depuis, je limite les impacts (surtout ceux du Body Attack qui sont nombreux), et comme je suis davantage musclée, je sais mieux me protéger contre ce genre de problème. Et bien sûr j’ai profité des soldes pour m’acheter une paire de basket qui absorbe un max de chocs et ça va mieux depuis !

Processed with MOLDIV

La suite dans le prochain article : ce que m’a apporté le sport !

Stéphanie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s